Souleiado collection automne/hiver 2012.

Cet hiver, les broderies et rubans d’arlésiennes du musée provençal Souleiado ont fait voyager l’imagination très loin, vers la Russie des tsars
et des princesses, pour une collection aristo-slave et ethnique très chic, inspirée par la belle et fougueuse Anna Karénine, l’héroïne de Tolstoï.

A son image de femme libre et amoureuse, de longs manteaux en drap de laine somptueux, de forme princesse, s’allongeant depuis les cols de fourrure jusqu’au chevilles, pour une look romantique et moderne.

Des vestes d’écuyère cintrées rouge, beige et noire offrent leur fourrure et leurs velours de couleur. L’homme, lui, se décline en 3 styles : l’homme city, le gentleman-farmer et l’aventurier. Beaucoup de cuir, d’élégance et un côté éternel-masculin qui ira droit au cœur des femmes.

L’intemporel Souleiado a su incarner l’élégance provençale sur tous les continents.

,