Longines Héritage Collection, Montre Lindbergh Angle Horaire.

Charles Lindbergh fut le premier aviateur à traverser l’océan Atlantique au cours d’un vol en solitaire et sans escale, à bord de son avion The Spirit of Saint Louis. A la suite de cet exploit, il réalisa une esquisse de la montre à Angle Horaire qui fut ensuite réalisée de main de maître par les horlogers de Longines.

Pas moins de 47 millimètres et demi de diamètre ! Ce modèle, avec sa taille d’origine, est inspiré du brevet d’une montre déposée en liaison avec Longines par le commandant P.V.H. Weems, une invention simple et décisive, permettant de synchroniser la montre à la seconde près avec le signal horaire radio, au moyen de la lunette extérieure du cadran central.

Preuve de sa contribution indispensable à la navigation aérienne de l’époque, la montre Lindbergh à Angle Horaire de Longines contribua à l’établissement de nombreux records aériens au poignet de pionniers de l’aviation aussi renommés que Clyde Panghorn et Hugh Herndon, Amelia Earhart, Amy Johnson, Paul Codos et Maurice Rossi ou encore Wiley Post.

La montre Lindbergh de Longines, déjà proposée avec un boîtier en acier inoxydable, est aussi disponible avec un boîtier en or jaune dans une série limitée à 80 pièces. Elle affiche l’heure et la minute avec des aiguilles « Breguet » en acier bleui ainsi que les secondes sur un cadran blanc laqué, protégé par une glace en saphir inrayable.

Avec ses 42 heures de réserve de marche, le mouvement L699 assure à la montre Lindbergh de Longines une réserve de marche plus longue que le temps qu’il fallut à Charles Lindbergh en mai 1927 pour accomplir son vol historique !

,