Ulysse Nardin Marine Chronometer Manufacture.

Depuis les prémices du commerce international, à la fin du 19e siècle, Ulysse Nardin s’est consacré à la fabrication de chronomètres de marine qui permettaient aux commandants des navires de garder le cap.

Ce Marine Chronometer Manufacture intègre un calibre UN-118. Son boîtier imposant de 45 mm est entouré d’une nouvelle couronne qui facilite les réglages, équipée d’un cran en caoutchouc pour rendre le remontage plus confortable. Ce joyau est orné d’un cadran en émail fabriqué à la main par Donzé Cadrans, spécialiste reconnu dans le monde entier pour ce type d’ouvrage, récemment racheté par le groupe Ulysse Nardin.

Technique décorative sophistiquée et complexe, l’émaillage est un art séculaire, fruit d’un travail quotidien et perpétué aujourd’hui sur les garde-temps Ulysse Nardin. Le cadran blanc neige du Marine Chronometer contraste avec des chiffres romains noirs et des accents rouge cerise, offrant un style à la fois simple et sophistiqué, reposant sur un boîtier biseauté en or rose 18 carats.

Le mouvement est équipé d’une incroyable réserve de marche de 60 heures avec indicateur, d’un compteur petite seconde aux proportions surdimensionnées et d’un indicateur de date à 6 heures. Il est en outre doté d’une fonction de réglage rapide qui permet d’avancer et de reculer la date.

Le Marine Chronometer Manufacture est proposé dans une édition en or rose 18 carats limitée à 350 exemplaires. Il existe également dans deux versions plus accessibles, l’une avec boîtier bicolore en titane, lunette et couronne en or et l’autre avec boîtier en acier inoxydable/titane.

Crédits photos : Ulysse Nardin.

,