Aston Martin One-77. Les dessous de sa fabrication.

Dans le monde de l’automobile, il y a aussi des perles rares issus des multiples talents des homes qui les ont imaginés et conçus. L’Aston Martin One-77 en fait partie. Rare car produite à seulement 77 exemplaires, cette automobile, que dis-je, cette super-car de 750 chevaux est aujourd’hui l’Aston Martin la plus exclusive de l’histoire de la marque anglaise.

Châssis monocoque en carbone, moteur stratosphérique V12 de 7,3 litres de cylindrée, une vitesse de pointe relevée de 355 km/h et pneus spécialement réalisés par Pirelli. C’est James qui va se régaler.

Pourquoi ce surnom de One-77 ? Parce qu’il s’appuie sur l’idée que chaque véhicule est unique et la numérologie est aussi entré en jeu, clin d’œil à l’agent spécial 007 et parce que le concept a été conçu en 2007. On peut aussi penser que 50 aurait été trop peu et 75 ou 100 trop prévisible.

Pour assemblé ce bijou à quatre roues, Aston Martin s ‘est éloigné de son usine principale de Gaydon, niché sur le bord de la région idyllique de Cotswolds et a préféré une petite structure où s’affairent 27 techniciens autour de sept postes de travail.

La première étape voit l’installation des composants comme les faisceaux de câbles et de conduites de carburant. Une fois terminé il est temps de passer à la deuxième étape et d’installer des pièces comme le réservoir de carburant et les écrans thermiques dont certains sont finis en or, pour la réflectivité maximum.

Cella devient visuellement plus intéressant à la troisième étape, où le tableau de bord reçoit les commutateurs multiples, les cadrans et les rembourrages qui constituent l’intérieur. Vient ensuite l’installation du groupe propulseur, ce monstrueux V12 numéroté et sa boite 6 vitesses. Puis lors de la cinquième étape, tous les composants de la suspension, entièrement réglable depuis l’intérieur sont installés.

Enfin, après avoir monté les impressionnants disques de frein en céramique avec étriers 6 pistons à l’avant et 4 à l’arrière, les roues de 20 pouces chaussées de Pirelli P Zero viennent finir cet assemblage digne d’un travail d’horlogerie de précision et qui reflète l’excellence dans le savoir-faire.